SOMPTUEUSE HAVANE

IMG_5135

Je rêvais de la voir depuis des années. La belle ne m’a pas déçue ! La riche architecture de La Havane, ses sites historiques, ses quartiers pittoresques, sa gastronomie et ses grands hôtels ont définitivement de quoi satisfaire les voyageurs les plus exigeants. Suivez le guide !

HABANA VIEJA

IMG_5134

Il se dégage une atmosphère tout à fait particulière de la capitale de Cuba. À la fois belle et balafrée, la Havane de même que ses habitants semblent avoir la capacité de survivre avec dignité à tous les outrages, celle de résister à tous les affronts. Débordante d’énergie et de musique, la ville présente de multiples visages. Si Habana vieja, le cœur historique, donne parfois l’impression d’avoir subit un bombardement, il n’en continue pas moins de forcer l’admiration. Inscrit sur la liste du « patrimoine mondial » de l’Unesco, le quartier, ses rues et ses ruelles pavées, demeurent en effet d’une grande beauté, pour peu qu’on prenne la peine de lever les yeux vers les riches détails que présentent ses bâtiments d’architecture hispano-andalouse. Portes, fenêtres, corniches et balcons colorés sont en effet une splendeur pour le regard.

IMG_5176

À voir absolument : la Plaza de la catedral, le Palacio de los Marqueses de Aguas Claras et la Calle Obispo. Cette dernière est une sorte de musée à ciel ouvert de l’architecture coloniale, avec ses petits cafés, restaurants, librairies et boutiques à la mode. Les admirateurs d’Ernest Hemingway, prix Nobel de littérature, n’ignorent pas que celui-ci vécut plusieurs années à La Havane et y trouva l’inspiration de plusieurs de ses oeuvres. Vous ne voudrez peut-être pas manquer la Bodeguita del Médio, le café bar préféré de l’écrivain, réputé notamment pour ses mojitos. Les murs de l’établissement sont ornés de photos, dessins, graffitis et autres souvenirs de ses visiteurs les plus célèbres dont Nat King Cole, le poète Pablo Neruda et Gabriel Garcia Marquez. Le restaurant El Floridita, connu comme le « berceau du daiquiri », est un autre des lieux fétiches de l’auteur du « Vieil homme et la mer ». On peut encore aujourd’hui y goûter le fameux cocktail et déguster sa langouste sous l’œil bienveillant du grand écrivain, toujours présent sous la forme d’une statue appuyée au bar. Un must !

 IMG_5126

CENTRO HABANA

 Séparé de la vieille ville par el Paseo del Prado, une sorte de chic boulevard, le quartier Centro Habana brille par ses immenses bâtiments à l’architecture néoclassique, Art nouveau ou Art déco. Ancien quartier des affaires et secteur de résidence de l’aristocratie et des mieux nantis, il s’agit aujourd’hui un lieu de promenade pittoresque et fort agréable même si les travaux de restauration des principaux édifices donnent parfois l’impression de se balader au travers d’un énorme chantier de construction ! Mais qui oserait s’en plaindre ? C’est une joie de penser que ces somptueux édifices seront préservés ! Le quartier regroupe les plus beaux musées de la ville ainsi que les hôtels les plus luxueux.

IMG_5161

À voir absolument : la promenade qui s’étire du Paseo de Marti – mieux connu sous le nom de « Prado » – au Parque Central. Vous aimerez profiter de l’ombre de ses grands arbres ainsi que de l’accueil de ses bancs de pierre. Ne manquez pas non plus l’Edificio Barcardi, l’un des plus beaux exemples d’architecture Art déco de La Havane. Ancien siège social de la société du même nom, il abrite aujourd’hui des bureaux. Emblème de la ville, le Capitolio fut le siège du Sénat et de la Chambre des représentants jusqu’à la Révolution de 1959. Actuellement en rénovation, le bâtiment surmonté d’un gigantesque dôme s’inspire autant de la basilique Saint-Pierre de Rome que du Capitole de Washington. Il abrite aujourd’hui le ministère des Sciences et de la Technologie. Vous ne voudrez sans doute pas passer dans le voisinage sans visiter el Bario Chino, le quartier chinois. Il s’agit en fait aujourd’hui d’une simple rue à laquelle on accède à chaque bout par une porte traditionnelle. On dit d’ailleurs que celle qui enjambe la Calle Dragones est la plus grande porte chinoise qui soit au monde. Je n’ai malheureusement pas eu le loisir de vérifier l’information… Enfin, la mythique promenade sur le front de mer qui s’étire sur 8 km, le Malecon, vaut tout à fait le déplacement. À l’instar des familles cubaines, attendez cependant que le soleil tape moins fort avant de vous y aventurer, puisque l’ombre y est absolument inexistante.

IMG_5164 IMG_5244

MIRAMAR ET LE VEDADO

Si vous doutiez qu’il existe aujourd’hui une classe de Cubains bien nantis, je vous conseille un détour par le quartier Miramar. Le plus luxueux et élégant voisinage de La Havane abrite notamment les ambassades, les représentations commerciales étrangères et les plus belles demeures de la ville. Autrefois lieux de résidence des riches américains, les résidences cossues du quartier sont loin de la décrépitude de certaines de celles de Habana Vieja. À voir tout près : le fameux Tropicana, le cabaret le plus célèbre de Cuba et peut-être même d’Amérique ! Quant aux hôtels construits en hauteur et aux riches demeures des Américains de l’époque de Batista, ils se concentrent dans le quartier Vedado. C’est là que se concentrent aujourd’hui les bars de jazz, les salles de cinéma et d’agréables petits bars à salsa.

IMG_5144

BELLES D’AUTREFOIS

Paradis des aficionados de voitures anciennes, La Havane est littéralement un immense musée des curiosités en matière de voitures. Le parc automobile de la ville est plus que diversifié et les vielles Lada des années 1980 côtoient sans complexes les Toyota des années 2000 et les belles américaines des années 40 et 50. Peintes de couleurs vibrantes, plusieurs de ces dernières font office de taxis. Envie d’une balade à bord d’une vieille Buick décapotable rose ? Le prix de la course est à négocier. La plupart des propriétaires de ces belles d’autrefois sollicitent les clients potentiels dans le centre, autour du Capitolio et de l’hôtel Parque Central.

UN SECRET BIEN GARDÉ

Un des meilleurs restaurant de la Havane, à prix mini, se cache derrière el Capitolio, sur la calle Barcelona. Décoré comme un loft exotique, le Sia Kara Café est le secret le mieux gardé de La Havane. Il faut dire qu’il n’a ouvert ses portes qu’en avril 2014… Nous y avons passé deux très agréables soirées et avons été conquises, autant par la cuisine que par les prix. La nourriture y est non seulement savoureuse, mais les assiettes sont gigantesques, le décor est génial et le personnel d’une gentillesse désarmante. Enfin, le restaurant est situé non loin des meilleurs hôtels, dont le Parque central et l’Inglaterra et on y parle français !  http://www.siakaracafe.com

IMG_5225 IMG_5251

UNE MISE EN GARDE

Les Cubains forment un peuple pacifique. Si La Havane est aussi sécuritaire pour les touristes que le reste de l’île de Cuba, il n’en demeure pas moins que vous y serez sollicité plus que n’importe où dans le pays. On vous demandera quelques pesos pour tout et rien : pour vous autoriser à prendre une photo, pour vous conduire à pied jusqu’à la banque la plus proche, pour permettre à votre interlocuteur de nourrir ses enfants, d’acheter des médicaments, etc… Les « attrape-touristes » sont nombreux et il n’est pas toujours facile aux âmes sensibles de résister. Songez seulement que si vous vous attendrissez à tous les coins de rue, vous risquez de défoncer votre budget en moins de quelques heures. De nombreux individus ont aussi pour tâche de « recruter » des clients à l’intention de certains restaurants. Sachez que le prix des plats servis dans ces établissements est généralement plus élevé qu’ailleurs, puisque le restaurateur doit payer ces « relayeurs de clients ». Enfin, retenez qu’en tout temps, mieux vaut vous entendre avec le chauffeur sur le prix de la course AVANT de monter en voiture ou en cocotaxis (une sorte de scooter jaune à trois roues, couvert et comportant deux places à l’arrière).

Hotel-1a

SE RENDRE ET SE LOGER À LA HAVANE

Rien de plus facile pour les Québécois que de se rendre et se loger à La Havane. Sunwing offre des forfaits à destination de la capitale cubaine, au départ de Montréal et Québec, tout au long de l’année, et même de Saguenay, notamment lors de la saison froide. Le service en vol est impeccable et, à destination, un grand choix d’hôtels s’offre à vous. http://www.sunwing.ca

Lobby-2a

     Iberostar Parque Central

Ma fille et moi avons séjourné au somptueux hôtel Parque Central et nous avons pleinement apprécié notre séjour. Situé en plein cœur de la Havane, à la limite entre les quartiers Centro et Habana Vieja, cet établissement tout neuf est remarquable à plus d’un titre. Il s’agit d’un hôtel 5 étoiles, d’une qualité irréprochable. Doté de chambres et de suites aussi luxueuses que vastes, modernes et confortables, le Parque Central n’a absolument rien à envier aux meilleurs établissements nord-américains. Le service y est réellement impeccable et le personnel est bien formé, affable et serviable. Pour couronner le tout, la cuisine servie dans tous les restaurants de l’hôtel est diversifiée et réellement savoureuse. Que demander de plus ? La décoration est magnifique et la piscine et le resto-bar sur le toit offrent un point de vue magnifique sur l’ensemble de la ville. En ce qui me concerne, il s’agit d’un réel coup de cœur ! http://www.hotelparquecentral-cuba.com/fr/hotel_parque_central_cuba.asp

Pool-2a      Hotel Inglaterra

Situé non loin du Parque Central, c’est-à-dire à deux pas de toutes les attractions touristiques, l’hôtel Inglaterra est mythique en ce qu’il est classé monument national et qu’il a logé de grands personnages, dont la grande Sarah Bernhart. D’une élégance raffinée, l’établissement coté 4 étoiles rappelle avec nostalgie l’atmosphère qui devait régner à Cuba à la fin du XIXe siècle. Malgré le nom, l’architecture de l’hôtel est d’inspiration néoclassique espagnole et l’ambiance y est absolument charmante. On l’aime pour les émotions qu’il suscite, pour la beauté de son vestibule décoré de mosaïques andalouses et pour la décoration de ses chambres, très très romantique. http://www.hotelinglaterra-cuba.com

hotel-inglaterra

POUR EN SAVOIR PLUS

VACANCES SUNWING

L’éditeur montréalais ULYSSE publie des guides de voyage de grande qualité. Je vous conseille en particulier le suivant:

ESCALE À LA HAVANE

 

Crédits photos: Rose-Line Brasset, Laurence Brasset et Sunwing

Publicités